Women in French

Log in

"One book, one wif": sélections anciennes

WIF North America 2018 & WIF UK 2017: 

Camille en octobre, Mireille Best

Veuillez trouver ici une bibliographie de l'œuvre de Mireille Best créé par Stephanie Schechner.

Nous sommes ravi.e.s d'annoncer la traduction de ce roman qui a été traduit par Stephanie Schechner et publié par la University of Chicago Press. Le roman a aussi la distinction d'être le premier livre publié dans la nouvelle "Pride list" chez Seagull Books.




WIF North America Conference 2016: 

Bain de Lune, Yanick Lahens 

Yanick Lahens est née à Port-au-Prince en 1953. Elle fait ses études secondaires et supérieures en France, avant de retourner en Haïti pour enseigner la littérature à l’université d’État jusqu’en 1995.

Longtemps professeur, mais aussi journaliste – elle a collaboré à différentes revues et a animé l’émission « Entre nous » sur Radio Haïti Inter –, elle consacre aujourd’hui une grande partie de son temps au développement social et culturel de son pays.

Après avoir coordonné un temps les activités d’une plateforme de la société civile – son action a été saluée en 2007 par le Collectif féminin haïtien –, elle est désormais cofondatrice de l’Association des écrivains haïtiens, qui lutte contre l’illettrisme. Elle a également créé, en 2008, « Action pour le changement » (APC), destiné à former les jeunes générations aux stratégies de développement durable, à les sensibiliser à des questions d’intérêt national et à renforcer le lien social, notamment à travers la réalisation de courts-métrages. Cette fondation a aussi permis la construction de quatre bibliothèques supplémentaires en Haïti.

Aujourd’hui membre du Conseil international d'études francophones, elle a également fait partie du cabinet du ministre de la Culture, Raoul Peck, entre 1996 et 1997. En 1998, elle a dirigé le projet « la Route de l’esclavage », qui s’intéressait à la problématique de l’esclavage, en Haïti, à travers les sciences et les arts.

En 2014, elle s’est vu décerner le titre d’officier des Arts et des Lettres par l’ambassadeur de France en Haïti.

Grande figure de la littérature haïtienne – elle a reçu en 2011 le prix d’Excellence de l’Association d’études haïtiennes pour l’ensemble de son œuvre –, elle brosse sans complaisance le tableau de la réalité caribéenne dans chacun de ses livres. Elle est l’auteur d’essais – entre autres, L’Exil : entre l’ancrage et la fuitel’écrivain haïtien (Deschamps, 1990) –, et de nouvelles, notamment Tante Résia et les Dieux (L’Harmattan, 1994). En 2000, paraît aux éditions du Serpent à plumes son premier roman, Dans la maison du père

Chez Sabine Wespieser éditeur, elle publie en 2008 La Couleur de l’aube, qui est distingué par plusieurs prix (prix du livre RFO 2009, prix littéraire Richelieu de la Francophonie 2009, prix Millepages 2008), et en 2010 son récit Failles, inspiré du séisme qui a frappé Haïti la même année. Puis, en 2013, Guillaume et Nathalie rencontre une très bonne réception critique : il obtient le prix Carbet des lycéens 2014 et le prix Caraïbes de l'ADELF 2013. 

En septembre 2014, elle publie Bain de lune (toujours chez Sabine Wespieser éditeur), son grand roman de la terre haïtienne, fruit de plusieurs années de travail, qui obtient le prix Femina.


With members from the United States, France, New Zealand, the United Kingdom, Canada, Belgium, Ireland, Australia, Cameroon, Poland, Greece, Switzerland, Turkey, Spain, and Italy.

Questions?
membership@WomenInFrench.org

Follow WIF

Powered by Wild Apricot Membership Software